Les travaux c'est trop rigolo, par Camomille

C'est pas pour me trouver des excuses ou quoi hein (enfin si un peu quand même), mais le mois dernier je n'étais point chez moi pour cause de travaux. Du coup, je n'ai rien posté comme article de blog pendant ce temps.

Comme travaux on a:
- fait refaire tooouuuute l'électricité, histoire de ne pas mourir électrifiés et/ou ne pas mettre le feu à la maison
- fait refaire tooouuuute la salle de bain, pour enfin avoir une salle de bain digne de ce nom, propre et sèche (c'est dire l'était de la salle de bain auparavent)
Autant dire que 4 semaines de travaux = 4 semaines de stress = des boutons pleins la gueule (au passage). 

J'aurai presque pu vous faire une vidéo spéciale tronche d'ado boutonneux pour vous faire voir les merveeeeiiiilles du maquillage dans ces moments là, mais heureusement pour vous, n'étant pas chez moi c'était un peu compromis.

Non parce que la première matinée de travaux était assez épique.

Les ouvriers étaient censés arriver à 8h30 lundi matin (électricien, plombier, maçon, toute la cavalerie).
Moi pas stressée pour 2 sous (que croyais-je, ah ah ah pauvre de moi), je n'avais rien préparé, pensant qu'ils allaient juste finir de prendre les dernières mesures et revenir le lendemain, et qu'on aurait (du coup) toute la journée pour ranger, bâcher, camoufler.

Ah ah ah.

On avait mis le réveil à 7h30, pour pouvoir se préparer pendant 1/2h, et petit-déjeuner pendant l'autre 1/2 heure.

Les ouvriers sont arrivés TOUS ENSEMBLE (ils étaient 6) à 8h00 TAPANTE et ont commencé à TOUT CASSER la salle de bain, en ayant bien sur coupé l'eau arraché les toilettes... en 1 h de temps la salle de bain n'existait plus, c'était un champ de ruine. On n'a même pas eu le temps de petit-déjeuner ni de finir la vaisselle de la veille au soir, ni de faire un dernier pipi. Ce n'était absolument pas prévu comme ça dites-donc!

Voici donc la salle de bain AVANT:
(vous comprenez pourquoi je ne me maquille pas dans la salle de bain, 
outre le fait qu'il n'y a pas la lumière du jour...)


 Petit aperçu du champs de ruines:


Là c'est un peu moins champ de ruines, c'est la salle de bain toute nue:


Et je peux vous assurer que casser une salle de bain, ça fait comme qui dirait BEAUCOUP de bruit, j'ai cru que la maison n'allait pas tenir le coup (= stress à 250%, en plus moi le ventre vide, c'est juste l'horreur j'ai l'impression que je vais tourner de l’œil si je ne mange pas quelque chose). Donc n'écoutant que mon courage, j'ai laissé mon chéri se dépatouiller avec tout ce monde, ranger en catastrophe ce qui trainait et couvrir tout ce qu'il pouvait pour aller me réfugier chez mes parents (et aller faire pipi).
 
HEUREUSEMENT mes parents habitent la même ville et nous avons donc pu nous faire héberger chez eux pendant la durée des travaux.

Au bout de 4 semaines tout l'appartement était recouvert d'une épaisse poussière de plâtre grisâtre. La poussière de plâtre c'est épais, ça colle et on a beaucoup de mal à s'en débarrasser. Ô joie!
Ça fait donc une petite semaine qu'on a réintégré l'appartement, on a encore plein de rangement, de finitions (l'enduit puis la peinture dans la salle de bain) à faire, mais nous sommes chez nous!

3 commentaires:

  1. On attend la suite des photos avec le "Après" comme dans deco ... :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui les photos arrivent bientôt, on fini les derniers détails!

    RépondreSupprimer